Une cabine de croisière n’est pas uniquement un espace pour dormir. C’est aussi un endroit de détente, de repos, d’intimité et de confort pour le passager. D’où l’importance de bien le choisir avant d’embarquer en croisière. Voici donc les critères à prendre en compte.

Choisir le bon emplacement

Ce sont les cabines situées au centre du navire qui profitent d’une stabilité optimale même en cas de forte agitation de la mer. On recommande souvent ce type de cabine à ceux qui souffrent du mal de mer. Cependant, ces cabines au centre du navire sont plus chères. En revanche, les cabines situées à l’avant ou à l’arrière du navire sont plus accessibles. Par contre, à l’arrière du navire, la vibration du moteur est plus persistante. À l’avant du navire, les passagers ressentent plus les mouvements des vagues.

Choisir le cadre

L’environnement de la cabine doit également être pris en compte. Est-elle située à proximité d’un ascenseur, d’une zone de servie, des toilettes ou d’un escalier ? En effet, ces derniers peuvent être source de bruits dérangeant pour le passager. Il convient également de prêter attention à ce qui se trouve au-dessus de la cabine. La discothèque comme la piscine peuvent générer du bruit.

Choisir la bonne taille

Pour ce qui est de la taille, les cabines d’intérieur et d’extérieur sont identiques. Elles sont toutes deux assez étroitement. Mes cabines de navires sont rarement spacieuses. Cependant, il y a les suites. Ce sont des cabines spacieuses avec un balcon. Elles sont généralement équipées d’un minibar, une litière de luxe et différents équipements de confort. Les passagers qui ont réservé une suite profitent d’un embarquement et un débarquement prioritaire ainsi que d’autres privilèges comme l’accès illimité aux restaurants de spécialités. Le seul hic réside au niveau du tarif.